ASCE AWARDS

Harold R. Peyton Award (ASCE)

 
This award is a memorial to the outstanding professional accomplishments of Harold R. Peyton, F.ASCE, and to stimulate awareness and interest in the challenges of cold regions engineering. It was established by the Board of Direction in October 1988.  The award is made to a member of the Society who has made outstanding contributions to cold regions engineering or to a basic understanding of cold environments, including dissemination of knowledge of cold climate technology through publishing innovative technical or research papers.

 



         Dr. Ettema has provided service to ASCE and IAHR in addition to many scientific boards and panels of experts. He is a past Editor of the ASCE Journal of Hydraulic Engineering and currently serves as an Associate Editor of the ASCE Journal of Cold Regions Engineering.
Rob has a distinguished career of laboratory research, physical modeling, experimentation, teaching, administration, mentoring graduate students, and extensive publication in the fields of ice mechanics, cold regions hydraulics, river engineering, sediment transport, hydraulic structures, and engineering history.




















Can-Am Award (ASCE)

 
This award was established by ASCE in April 1972 by the initiative and endowment of James A. Vance, Hon. M.ASCE. The objective of the CAN-AM Civil Engineering Amity Award is to give recognition to those civil engineers who have made outstanding and unusual contributions toward the advancement of professional relationships between the civil engineers of the United States of America and Canada.  The award may be made annually to a member of the American Society of Civil Engineers (ASCE) or the Canadian Society for Civil Engineering (CSCE) for either a specific instance that has had continuing benefit in understanding and good will, or a career of exemplary professional activity that has contributed to the amity of the United States of America and Canada.

 



         Dr. Brian Morse, Ph.D, P.Eng obtained his Ph.D. degree in 1990 at the civil engineering department of the University of Ottawa. He joined the Civil and water engineering department at Laval University after 5 years of professional experience with the Canadian coast guard. His research work is focusing on fluvial hydraulics, river engineering, ice processes, and river modeling. Dr, Morse is a prominent figure in the Canadian engineering design community, he has shown a strong desire to share his knowledge and to cooperate with North American organisations such as the Cold Regions Research Engineering Laboratory (CRREL) and the International Joint Commission Study Team on flooding on the Richelieu River and Lake Champlain.






















PRIX DE L'ASSOCIATION CANADIENNE DU PERGÉLISOL


Prix Hugh M. French (ACP)

 
Ce prix, créé par l'Association canadienne du pergélisol (APC) en 2019, reconnaît des contributions exceptionnelles à la science du pergélisol et / ou à la géomorphologie périglaciaire au cours d'une carrière. Il a été nommé en l'honneur du professeur Hugh M. French pour son impact dans le domaine en tant que scientifique, pour ses contributions à l'éducation par le biais de son manuel The Periglacial Environment, pour son développement du domaine par le biais de la création du journal Permafrost and Periglacial Processes qu’il a édité pendant 16 ans, et pour son leadership au Canada et en tant que président de l'Association internationale du pergélisol. Le lauréat est choisi par un comité de sélection ou par le conseil d'administration de l'ACP.

 



         Le professeur Michel Allard (Université Laval) est le premier lauréat du prix Hugh M. French. Il est l'auteur ou le co-auteur de plus de 130 articles dans des revues scientifiques et de plus de 50 rapports concernant l'impact du pergélisol sur les communautés et les infrastructures. Il a encadré plus de 120 étudiants, inspirant la prochaine génération de scientifiques du Nord. Il est particulièrement connu pour son engagement auprès des groupes autochtones afin de résoudre les problèmes des communautés du Nord liés au pergélisol et aux risques naturels. Il avait auparavant reçu le Prix de la recherche scientifique sur le Nord du gouvernement du Canada (2006), la Médaille polaire canadienne (2015) et le Prix de la famille Weston pour l'ensemble des réalisations dans la recherche nordique (2017).





















Conférence Mackay (ACP)


 
Cette conférence, nommée en l'honneur du défunt professeur J. Ross Mackay, a été prononcée à l’occasion de chaque conférence canadienne sur le pergélisol. Il a été créé par le Comité national canadien pour l'Association internationale du pergélisol (CNC-IPA) en 2015 et est maintenant attribué conjointement avec l'Association canadienne du pergélisol (ACP). Le bénéficiaire peut être à n'importe quel stade de sa carrière et est choisi conjointement par le conseil d'administration de l’ACP et les membres du CNC-IPA en fonction de son excellence en matière de recherche dans les études sur le pergélisol.

 

         Dr. Chris Burn, D.Sc. est professeur du chancelier de géographie à l’Université Carleton et est reconnu au Canada et à l’international pour ses nombreuses publications sur la glace de sol, le pergélisol et les changements climatiques. Il a beaucoup travaillé au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et à Svalbard. Il a collaboré étroitement avec le professeur Mackay pendant de nombreuses années sur les sites du delta du Mackenzie et poursuit ces études, en les prolongeant à des durées sans précédent. Ses travaux de recherche ont été reconnus par une chaire de recherche senior du CRSNG sur le Nord (2002-2012) et par plusieurs prix, dont le prix Permafrost and Periglacial Processes (2014) et la Médaille polaire canadienne (2018). Il est actuellement premier vice-président de l'Association internationale du pergélisol et assumera la présidence en 2020.